Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

15F1 - Meximieux

ACSAV 23 - 19 Meximieux

 Arthur et moi étions impatients d’attaquer cette seconde phase pour en découdre et être enfin confrontés  aux meilleures équipes de ligue et avoir enfin pour nos joueuses de réelles oppositions pour leur progression.
Et ce fut le cas ! Un match serré de bout en bout avec son lot de rebondissements, une super entame des vertes grâce à une assise défensive bien stable : Marie, Lulu, Elisa, Léonore, Léane, Auriane et Eva dans les buts... on procède à peu de rotations de ce fait et on rejoint les vestiaires sur un petit score 12/8 la pause.
Pleine de sérénité, la reprise est idéale ; Lulu trouve facilement des brèches dans la défense 1/5 de l’adversaire après avoir rongé son frein à l’aile toute la première mi-temps, Marie et Léonore pèsent en attaque, l’écart est creusé... surtout que défensivement, on ne lâche rien avec Elisa, impeccable en chef de meute.
Le temps mort adverse n’y change rien, le meilleur élément se blesse et là ... on perd le fil... incompréhensible ! On se déconcentre, c’est fini... l’adversaire revient sans s’en rendre compte et coup du sort, on prend deux fois deux minutes au pire moment 16/14 pour nous. On fait rentrer notre capitaine Alice pour jouer la chasuble à 4 ,elle gèrera l’affaire parfaitement mais Meximieux n'est pas invaincu pour rien et revient à match nul. On est toujours 4 et malheureusement, nous n’avons plus de temps mort. Il reste 5 min, on n'a pas la balle.
L’expérience va parler. Sur la première rentrée de fin de deux minutes, Léonore intercepte le ballon et envoie Lulu en contre-attaque au lieu de calmer (j’en ai encore des frissons !!!) nous remettre devant et chose incroyable, sur l’engagement et notre seconde entrée de fin de deux minutes, rebelote... on intercepte de nouveau le ballon et c’est Eva Boullen qui va plier l’affaire d’un but méga important à l’aile droite, pour nous redonner un matelas confortable de +2.
Les 3 dernières minutes seront presque une formalité bizarrement, Clara claquant deux arrêts et Marie finissant de gérer l’affaire en attaque pour son premier match avec nous
Bravo aux filles pour leur sang-froid ,victoire méga importante face à une belle équipe adverse. Ce sera sûrement très dur au retour... on savoure, même si on n'aurait jamais dû se retrouver dans cette situation après avoir mené plus 7... mais ce sont les joies du hand féminin parfois et cela nous laisse quelques axes de travail 🤔🤔😀
Fred